Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 18:20

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782290332795.jpg

Le journal de Ma Yan a été publié en 2004, avec l'aide de Pierre Haski.

Ma Yan est une jeune écolière chinoise, mais elle vit à la campagne et ses parents sont très pauvres. elle adore l'école, meêm si pour y aller elle doit marcher quatre heures. Mais ses parents sont trop pauvres, et elle doit arrêter d'étudier pour travailler aux champs, et ainsi gagber plus d'argent, ce qui parmettra à ses frères de recevoir un bonne éducation.

Son journal est très touchant, et on voit l'amour qu'elle porte à ses études.

Bon mon résumé est un peu court mais en fait je l'ai lu il y a longtemps. C'est un livre très facile à lire, puisqu'il est écrit par une écolière de 12 ans. Quand on voit son courage et son désir d'étudier, on ne peut que l'admirer, et vouloir étudier à notre tour. Et se sentir soulagé qu'elle ait pu finalement finir ses études !

Clémence

Repost 0
Published by aupaysdesdramas - dans livres
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 19:52

http://3.bp.blogspot.com/-wYF3cObCSWQ/T0alhQXW6hI/AAAAAAAABvk/xpt2M7W7t0w/s1600/Je-reviendra-avec-la-pluie.jpg

Je reivendrai avec la pluie est un livre touchant et drôle de Takuji Ichikawa. Vendu en plus de 3 millions d'exemplaires au Japon, c'est son premier livre traduit en français.
Sorti en 2003 au Japon, et en 2012 en France.

Le livre a inspiré un drama (Ima Ai ni Yukimasu, 2005) et un film (Be with you, 2004) que je vais d'ailleurs m'empresser de regarder !

Voici l'histoire :

Depuis la mort de Mio, sa femme, Takumi vit avec son fils Yuji, qui a six ans. Il se débrouille du mieux qu'il peut, dans l'espérance que tenant sa promesse, sa femme reiviendra à la saison des pluies, pour "voir comment ils se débrouillent touis les deux". Tak-kun est un personnage très attendrissant et attachant, et on voit bien que malgré tout le mal qu'il se donne, il n'élève pas son fils comme il le souhaiterait.

Un jour, alors qu'ils faisaient tous les deux leur promenade du dimanche, ils arrivent à la "porte n°5" (une porte au milieu de nulle part) et ils voient une jeune femme qui semble perdue...

Et oui, c'est Mio vous l'avez deviné ! Enfin, plutôt son fantôme, en quelque sorte. Tak-kun en pleurerait presque de joie, si seulement sa chère épouse n'était pas devenue amnésique. (c'est trop triste ). Le père et le fils accueille Mio chez elle, et lui cachent qu'elle est morte depuis presque un an, dans l'espérance qu'elle restera toujours avec eux.

Dans l'espoir de lui faire regagner la mémoire, Tak-kun leur raconte tous leurs souvenirs depuis leur rencontre, des années auparavant alors qu'ils étaient encore au lycée. Petit à petit, la jeune femme s'approprie les souvenirs, et ils retombent amoureux l'un de l'autre (c'est absolument A-DO-RA-BLE !!)

* Comme vous l'aurez compris c'est une histoire fraiche, adorable et touchante. Même pour ceux qui ne lisent pas beaucoup, elle est assez facile à lire.

Sinon, on sent bien le Japon en lisant cette histoire, qui est en partie autobiographique ! (enfin, je tiens à préciser que l'auteur n'a pas vu la fantôme de sa femme, bien entendu...)

Clémence

Repost 0
Published by aupaysdesdramas - dans livres
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 19:23

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Y8kP7xmLL._SL500_AA300_.jpg

Le palanquin des larmes est un livre magnifique, qui se base sur deux grands thèmes (que j'aime beacoup d'ailleurs !) qui sont le piano et la seconde guerre mondiale. C'est en fait un récit autobiographique (respect !) qui se passe en Chine, au temps de la montée du communisme (donc pendant le 2e guerre mondiale). Chow Ching Lie, l'auteure, et donc personnage principal, joue du piano (elle est devenue pianiste, en plus d'être écrivain !).

Petite, elle rêve de devenir pianiste, mais est mariée de force avec un homme qu'elle ne connait pas, mais qui est riche. Elle ne l'est pas, mais elle est jolie. Entre son mari du côté de l'ancien régime, et son frère révolutionnaire, elle nous dépeint la vie de son époque, de manière très touchante. C'est aussi un magnifique témoignage sur la condition des femmes en Chine.

Pour les passionnés d'histoire, ou tout simplement de livres. Un livre qu'on a du mal à lacher <3 on a envie d'être là pour la soutenir, et c'est vrai qu'elle n'a vraiment pas eu de chance. En même temps, elle est aussi admirable.

Donc je vous le conseille ! (et j'espère que ce résumé est assez clair...^^)

Clémence

Repost 0
Published by aupaysdesdramas - dans livres
commenter cet article

Présentation

  • : blog au pays des dramas
  • blog au pays des dramas
  • : c'est un blog qui parle de dramas, de mangas, de cuisine, de musique, et peut être, avec le temps d'autres choses...
  • Contact

Profil

  • aupaysdesdramas
  • on est deux à faire ce blog, on est jeunes, et on a la vie devant nous, ce qui veut dire plein de temps pour aller au japon, en corée...
  • on est deux à faire ce blog, on est jeunes, et on a la vie devant nous, ce qui veut dire plein de temps pour aller au japon, en corée...

Recherche

Archives